28 sept. 2016

Trousse japonaise pour les objets de patchwork....finie !!!

Dernièrement, je vous avais montré l'extérieur de ma trousse japonaise que voici :


Aujourd'hui,  je suis heureuse de vous présenter l'intérieur où se rangent tous mes outils indispensables pour le patch...alors, pour cette raison, je l'avais dessinée large et profonde :

Sur cette face....
- d'un côté, les fils que je mettrai plus tard sur des cannettes afin d'y ranger beaucoup plus. 
- De l'autre côté, une poche pour les crayons, feutres effaçables, règles et tutti-cuanti...

Sur l'autre face :
-d'un côté, en haut, une poche qui contient les boîtes d'épingles pour " piecing" et "appliqué" et en bas, une poche avec rabat qui contient tous les dés ainsi que le taille crayon....

-de l'autre côté, le tube de colle, en haut, une poche pour la boîte des mes aiguilles courbes que j'utilise beaucoup et en dessous, le mètre enrouleur... et un petit coeur en céramique car j'adore les petits coeurs....


Au fond de la trousse,
- à gauche, en haut, une pochette pour le tire-fils, dessous, la grande paire de ciseaux patch et le cutter.
-à droite, en haut, un petit ensemble bien matelassé pour y piquer les épingles et mettre sous la languette les aiguilles à appliquer, piécer et quilter. Dessous, on peut - glisser une petite réglette.
Dessous, une petit poclette pour les réserves de colle.
Puis, en biais, les Appliquick et enfin ma petite paire de ciseaux japonaise pour l'appliqué.


Voici le petit rabat soulevé à l'aide de la petite paire de ciseaux afin que vous puissiez voir les aiguilles :


Et la voici refermée, bien remplie avec ses deux petits dés pour décorer les fermetures éclair  :)



Je vais vous souhaiter une belle journée et vous donnant rendez-vous pour mon prochain projet textile qui sera un sac à main avec des anses d'après un modèle de Yoko Saito.

Isabelle

La beauté d'un paysage japonais dans les brumes matinales.